Playlist du weekend #13 The Doors

Salut salut,

Oui, pour cette nouvelle playlist on fait encore dans du rock bien old school. Mais que voulez vous en ce moment mes co-rédacteurs sont occupés (pour des soi-disant études… franchement c’est pas futile comme excuse, le travail ?). Et vu que c’est surtout eux qui touchent leurs billes en électro, on est dans ce que j’aime… Et, je suis plutôt du genre a écouter du son dès qu’il y a une Stratocaster ou une Lespaul. Donc pour le moment c’est Rock et puis c’est tout !

Pour ce qui est de l’aspect old school : c’est surtout que niveau rock actuel, quand ont dit que BB Brune c’est du rock, ça fait mal. Donc, autant écouter pour la 100.000ème fois les mêmes sons, qui fichent toujours autant la chair de poule.

Et, pour les philosophes qui se demandent

« Mais au juste c’est quoi le rock, le vrai ? »

Et bien voila une partie de la réponse :

Alors, ok, ce bonhomme taille le groupe d’aujourd’hui. Mais globalement c’est a peu près ça.

Ce weekend, nous arrivons aux Doors. Alors que dire des Doors ?

Beaucoup de Jim Morisson, beaucoup de poésie, pas mal de synthé, un peu de guitare qui monte dans les aiguës et surtout… un max de drogues. Ok, c’est pas le spoil de l’année. Mais pour faire du psychédélique, les drogues font partie intégrante du processus de composition d’un morceau. Le dealer fait quasiment partie du groupe !

J’ai découvert les Doors de la manière la plus cliché qu’il soit, en matant Apocalypse Now. Il faut dire que c’est un film où la musique est vraiment mise en avant. En plus de donner du rythme et des émotions au film, elle lui donne un sens. C’est ce qui fait que dès le premier visionnage, on ne peut pas oublier la musique : elle est vraiment indissociable des images. Et il faut dire que cette scène d’intro vous laisse sur le cul.

En résumé, écouter les Doors, c’est faire erger un sentiment de nostalgie un peu bizarre, qui dérange un peu, mais qui en même temps fait que t’es complètement absorbé par les notes. C’est un peu psyché comme explication mais on reste dans le thème après tout !

Tracklist

  1. L.A Woman
  2. Roadhouse Bluess
  3. Alabama Song
  4. Riders on the storm
  5. Love me two time
  6. Hello, I love you
  7. Touch me
  8. Ghost song
  9. The Crystal Ship
  10.  The end

Finir par The End semble sonner comme une évidence, du coup il n’y à rien à dire de plus !

Stay Chill !

Par Pierrick, Quentin et Julien approved !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s