Test de bière #34 Sainte Cru Orange mécanique – Pas vraiment un Moloko Plus

Bien le bonjour,

On continue avec nos bières à références cinématographiques de chez Sainte Cru avec le film pas du tout gentil qu’est Orange Mécanique ! C’est du très très sale maméne. En même temps si vous avez vu le film ou ,pour les puristes, lu le bouquin vous savez que c’est pas le genre d’histoire qui fait sourire ! Ou alors allez consulter, parce que là je me fais du soucis pour vous…

C’est pas mon Kubrick préféré (cœur sur Barry Lyndon), loin de là même, mais ça n’en reste pas moins un film de référence qui fait encore beaucoup parler de lui aujourd’hui. Il fascine autant qu’il intrigue. On comprend donc bien pourquoi Sainte Cru a nommé ainsi une de ses bières. Toutefois je m’attendais à une bière à l’orange. Ou alors un truc qui Tolchoque. On va voir ça un peu plus bas. Une chose est sûre, on veut une bière aussi riche et subtile que l’est le film. Car en plus d’être un poil tendax, il est surtout très riche, avec un vocabulaire complètement inventé. Puis Kubrick avait un sens très prononcé du détail et des références.

IMG_1241.JPG

RÉSUMÉ

  • Nationalité : Française (Alsacienne)
  • Type : Blonde
  • Particularité :  Bière blonde satirique (c’est pas moi qui le dit c’est le brasseur !)
  • Goût : Malt et céréale de type blé
  • Arrière-goût : Miel
  • Aspect de la mousse : Peu de mousse
  • Taux d’alcool : 7%
  • Rapport Qualité / Prix (/5) : 3 (elle est bonne mais pas forcément donnée)

L’AVIS CHILLBROMANCE

Alors on sait que ce n’est pas un Moloko plus, dans le film un mélange de lait de vodka et d’amphétamine (pas vraiment le genre de cocktail à boire en terrasse pépouse). Et c’est certainement pas plus mal. Le Moloko m’inspire pas vraiment, mais cette bière ouais ! J’ai franchement apprécié. Comme dirait le protagoniste « elle est tchoudessny ».

Déjà la couleur. C’est de toute beauté ! (on est sur un autre délire de film là, je vous l’accorde). On peut lui reprocher le manque de mousse, mais pour une bière qui se boit au soleil, pas besoin de crème. On voit de beaux reflets jaunes, avec des teintes orangées (le choix du nom vient peut-être de là, mais on n’est pas allé poser la question a Sainte Cru). En tout cas de visu, on est conquis, voyons ce qui ce passe du coté de la badigoinces.IMG_1238.JPG
Concernant les papilles donc, c’est aussi une réussite. Le goût est parfaitement équilibré, on note la douceur du blé et amertume du houblon. On distingue des notes fruitées, l’alcool est présent. Mais il donne du caractère sans écoeurer. Et sur la fin, on sent le miel. Un vrai plus qui colle bien à la langue et au palais. On garde le goût encore longtemps après la gorgée. Vu qu’elle est bonne, c’est tout ce qu’on demande. A noter qu’elle a beaucoup moins de levures que sa copine Red Is Dead. Une bière légère mais bugatti. C’est appréciable. Au final, je pense qu’elle se retrouvera régulièrement dans le bac à légumes de mon frigo. Ne mentez pas, on sait bien que vous êtes plus à 5 bières pas jour que 5 fruits et légumes. Mais comme il y a écrit orange sur l’étiquette, ça peut peut passer comme un fruit, non ?

Pour les curieux qui aiment se casser la tête, vous trouverez ici le dico du Nadsat, les mots utilisés dans le film et un peu dans cet article.

giphy.gif

Ouais ça fait un peu flipper

NOTE : 8 / 10

Stay Chill !

L’abus d’alcool est dangereux, à consommer avec modération.

N’hésitez pas a nous suivre sur Facebook ou Twitter pour être sûr de lire nos prochaines dégustations !

Par Pierrick, Quentin et Julien approved.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s